Mon domaine de compétences concerne la psychologie cognitive expérimentale et mon domaine de recherche principal est la cognition spatiale. J’ai mené tout un ensemble de travaux sur le rôle de la mémoire de travail dans la construction de représentations spatiales. J’ai également initié des recherches sur l’approche théorique de la cognition incarnée pour rendre compte de la mémoire et des modèles spatiaux. Un ensemble d’études que je conduis utilise les outils de la réalité virtuelle. Une application de ces travaux est l’étude et la conception d’outils d’aide à la planification et à la navigation inspirés du fonctionnement humain.