La soutenance de thèse a eu lieu  le 25 novembre 2019 à 13h15. Elle présente les travaux de thèse de Macarena-Paz Celume sur le développement de la Créativité et des Compétences Émotionnelles par la Pédagogie du Théâtre chez les enfants de 9 et 10 ans.

Abstract: This thesis was carried out on a total sample of 347 elementary school children and it was conducted through five experimental studies.
We predicted that 1) Drama Pedagogy Training (DPT) can develop creativity, socio-emotional competencies and positive emotions right after a 6-week intervention; 2) these results will remain in follow-up time; 3) positive emotions have an impact on children’s creative thinking and 4) there is a relationship between socio-emotional competencies and creativity that can be appreciated during the DPT sessions.
For answering these hypotheses: 1) we assessed the impact of DPT on socio-emotional competencies, particularly on theory of mind and collaborative behaviour; 2) we evaluated the work of DPT on creativity; 3) we measured the impact of DPT on kinaesthetic creativity; 4) we conducted a study on the impact of children’s emotional states on creative thinking; And 5) we conducted an observational study to identify how DPT develop creativity and socio-emotional competencies, observing possible underlying processes between them.
Results showed that 1) DPT can enhance Theory of Mind and Collaborative behaviour after a six-session intervention, but results don’t remain in time; 2) DPT can develop creative thinking after a six-session intervention and that results in divergent thinking remain after a four-month follow-up; 3) There are no links between DPT and kinaesthetic creativity; 4) A positive mood has a significant impact on children’s creative thinking; and 5) Perspective taking appears to be a predictor of creativity and socio-emotional competencies enhancement in DPT sessions.

Résumé: Cette thèse a été réalisée sur un échantillon de 347 élèves scolarisés en élémentaire et a été menée à travers cinq études expérimentales.
Nous avons prédit que 1) la formation en pédagogie du théâtre (DPT) développe la créativité, les compétences socio-émotionnelles et des émotions positives après une intervention de 6 semaines ; 2) ces résultats resteront dans le temps ; 3) les émotions positives ont un impact sur la pensée créative des enfants et 4) il existe une relation entre les compétences socio-émotionnelles et la créativité qui peut être appréciée pendant les sessions DPT.
Pour répondre à ces hypothèses nous avons : 1) évalué l’impact du DPT sur les compétences socio-émotionnelles, en particulier sur la théorie de l’esprit (ToM) et le comportement collaboratif; 2) évalué l’impact du DPT sur la créativité; 3) mesuré l’impact du DPT sur la créativité kinesthésique; 4) mené une étude sur l’impact des états affectifs des enfants sur la pensée créative ; et 5) mené une observation pour étudier comment le DPT développe la créativité et les compétences socio-émotionnelles, en s’intéressant aux processus mis en jeu.
Les résultats ont montré que 1) le DPT peut améliorer la ToM et le comportement collaboratif après une intervention en six séances, mais que les résultats ne restent pas dans le temps ; 2) le DPT peut développer une pensée créative après une intervention en six séances et qu’il en résulte une pensée divergente après un suivi de quatre mois ; 3) il n’y a aucun lien entre le DPT et la créativité kinesthésique ; 4) une humeur positive a un impact significatif sur la pensée créative des enfants ; 5) une perspective d’apprentissage semble être un facteur prédicteur du perfectionnement de la créativité et des compétences socio affectives dans des séances de DPT.