Jeudi 21 novembre à 10 heures

Abstract : Les accidents de Three Mile Island (1979) et de Tchernobyl (1986) ont permis de mettre en exergue les comportements humains comme le maillon faible du système homme-machine dans le nucléaire. Depuis lors, les comportements sont de plus en plus analysés en vue de développer la culture de sûreté (sécurité industrielle) et la culture de sécurité (santé et sécurité des travailleurs) dans les sites nucléaires. Diverses approches et méthodologies d’analyse des comportements sont mobilisées par des chercheurs, le plus souvent sollicités par des industriels contraints d’optimiser en permanence les dispositifs de prévention des risques.L’analyse des croyances et des perceptions est de plus en plus sollicitée en vue de mieux comprendre les comportements face à divers risques. Nous évaluerons la contribution de ces études à la promotion de la culture de sécurité. Dans un premier temps, nous présenterons le contexte d’émergence de la culture de sécurité dans le nucléaire. Ensuite, nous aborderons quelques études réalisées dans le nucléaire, fondées sur les croyances et les perceptions dans l’analyse des comportements face aux risques. Nous terminerons par la présentation de deux approches psychologiques de management de la sécurité fondées sur ces croyances et perceptions, susceptibles d’être mobilisées dans la promotion de la culture de sécurité, notamment l’approche centrée sur le management et l’approche comportementale de la sécurité.

Biosketch : Robert Ngueutsa est maître de conférences à l’Université de Bourgogne Franche-Comté, membre de l’axe « travail, santé et professionnalisation » du Laboratoire de psychologie (EA3188) à Besançon. Ses travaux portent sur les déterminants des comportements de santé et de sécurité au travail, notamment les croyances, la perception des risques, l’explication des accidents, la culture et le climat de sécurité. Il a été président du Réseau de Psychologie du Travail et des Organisations des Pays du Sud (Réseau PTO-Sud), de 2013 à 2019.

Lien Internet vers ses travaux : http://psychologie.univ-fcomte.fr/pages/fr/menu268/laboratoire-de-psychologie-ea-3188/robert-ngueutsa-8368-19168.html