Le Ministère du Travail, dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC), a lancé l’appel à projets « 100% inclusion – La fabrique de la remobilisation » qui a pour objectif « détecter et faciliter l’expérimentation de nouvelles solutions en matière d’inclusion des personnes les plus vulnérables, et de nouvelles approches de remobilisation vers l’emploi, de développement et de valorisation des compétences de ces publics ».Le projet Right to Repair (RtR) a été sélectionné comme l’un des lauréats de cette année et se déploiera sur trois sites en France : Lille-Roubaix, Paris-Montreuil et Marseille. Ce projet national de recherche-action propose d’expérimenter de nouvelles approches pédagogiques pour remobiliser, accompagner, développer et valoriser les compétences des personnes éloignées de l’emploi (NEETs).

Le consortium est constitué de l’Institut Catholique de Lille (ICL), le Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI), le Laboratoire d’Intelligence Collective et Artificielle (LICA), l’entreprise sociale Chance et l’association Synergie Family. Le LaPEA est associé au CRI pour mener une evaluation du programme en examinant l’evolution des competences, du bien-être et de l’employabilité des apprenants. Des analyses qualitatives des différentes étapes des parcours seront aussi menées afin de mieux comprendre les processus en jeu.

L’idée fondatrice du projet RtR est d’inverser le paradigme du marché du travail qui doit aller vers l’individu tout en proposant un approche qui commence à partir de l’individu pour aller vers un marché du travail qui le correspond prenant en compte son identité, ses talents, ses ressources, ses motivations, et ses rêves. Notre objectif n’est pas uniquement faire un lien entre marché du travail et chômeurs ou NEETs, mais de construire une inclusion durable et épanouissante dans les deux sens.

http://www.synergiefamily.com/wp-content/uploads/2019/06/LICA_Right_To_Repair-2.mp4?_=1