Créativité & Innovation

Cet axe regroupe les recherches sur le(s) processus créatif(s) et, le cas échéant, son (leur) prolongement dans l’innovation.

La créativité est la capacité à réaliser une production qui soit à la fois nouvelle (à des degrés variés) et adaptée au contexte dans lequel elle se manifeste (Lubart, Mouchiroud, Tordjman, Zenasni, 2015). Une production adaptée doit satisfaire différentes contraintes liées à la tâche et aux situations dans lesquelles se trouvent les personnes. Il n’existe cependant pas de norme absolue pour juger de la créativité d’une production : les jugements sur la créativité impliquent un consensus social et peuvent varier selon la culture et l’époque. Selon cette conception, la créativité et les processus associés concernent non seulement des tâches artistiques, mais aussi plus largement des tâches telles que le « design » et la conception de produits ou de services, l’ingénierie, l’organisation, la résolution de problème en situation inédite, etc.

L’innovation englobe quant à elle le processus créatif et le prolonge pour aboutir à sa concrétisation dans le monde socio-économique. Elle peut prendre la forme d’un nouveau produit, d’un nouveau service, d’un nouveau procédé, ou mode d’organisation. On considère ainsi l’innovation comme résultant de la rencontre de deux composantes ; l’invention (résultat du processus créatif) et le marché (diffusion, adoption ou commercialisation de l’invention).
Notre objectif est d’étudier les 7 composants impliqués dans la création et l’innovation (Voir tableau) sous l’angle de leurs interactions plutôt qu’en les considérant isolément comme cela est majoritairement le cas jusqu’à présent.

 Éléments                                                                                                       Définitions

Créateurs

Le ou les agents (humains ou non-humains) engagés dans un processus créatif étudié 

Création

Le processus créatif lui-même décrivant les étapes et actions allant de l’invention jusqu’à l’évaluation des performances créatives

Collaboration

La dimension collective des processus créatifs caractérisant notamment les interactions et activités collaboratives impliquant les différents agents engagés 

Contextes

Les caractéristiques de l’environnement physique et social où prend place le processus créatif

Créations

Les caractéristiques des productions et des performances créatives

Consommation 

Les processus mis en jeu dans l’adoption, l’appropriation de produits ou d’idées créatives, le développement des usages (éventuellement novateurs), la conception continuée dans l’usage, etc.

Curricula

L’enseignement et le développement de la créativité

Parmi les 21 interactions simples envisageables, certaines ont fait l’objet de travaux (p. ex. effet de certaines méthodes de conception sur le degré de créativité des solutions produites, cf. Decotter, 2013) et nous poursuivrons cette direction. Nous nous focalisons egalement sur des interactions moins étudiées comme celle entre Créateurs et Création : soit l’interaction entre les différences inter ou intraindividuelles des agents (caractéristiques, expertise, personnalité) et le processus de création. Nous examinons par exemple les compétences des individus en interaction avec les différentes phases d’un processus créatif, aux compétences requises pour être créatif (phénomène d’insight) face à l’imprévu ou encore au processus d’innovation centré sur des utilisateurs extraordinaires. Un autre exemple est l’interaction Créateurs*Consommation soit l’étude de l’interaction entre les différences inter — ou intraindividuelles des agents (usagers, utilisateurs) et les processus de conception continuée dans l’usage, d’acceptation, d’adoption et de rejet de l’innovation, de détournements créatifs, etc. Nous portons aussi attention aux interactions Créateurs*Créations, Collaboration*création, Curricula*Création et Contexte* Création.

Dans le domaine de la Mobilité et du transport, en lien avec les interactions indiquées ci-dessus nous souhaitons principalement investiguer (a) le soutien à la participation des utilisateurs à la production de solutions créatives pour la mobilité, la mise au point de nouvelles méthodes d’innovation plus inclusives, et (b) l’impact de l’innovation sur les comportements de mobilité, sur l’acceptation, l’appropriation ou le rejet de ces innovations.

Dans le domaine du travail et des organisations, notre objectif est d’étudier et d’analyser les processus sociocognitifs et émotionnels des équipes et des groupes, afin d’identifier ou de créer les conditions favorisant les collaborations créatives optimales. Cette problématique inclut l’analyse des situations de communication médiatisée par ordinateur et de travail à distance. Il s’agit d’utiliser stratégiquement les spécificités des communications en ligne et des environnements virtuels pour réunir des collaborateurs, qu’ils soient géographiquement distants ou pas, et stimuler les performances créatives.

Dans le domaine de l’éducation, nous avons pour objectif d’observer le processus créatif de jeunes élèves dans le cadre de leur cursus obligatoire. Nous identifierons ainsi les facteurs clés pour faciliter le déroulement du processus créatif. Puis, dans un second cas, nous envisageons de développer des formations et des dispositifs destinés aux enseignants spécialisés en créativité.