Le 21è siècle se caractérise par l’incertitude résultant des mutations multiples que les sociétés traversent et de la crise qui sévit. La question du « sens » ou des « sens », appliquée au travail comme à la vie toute entière, prend alors une pertinence particulière. Les recherches récentes dans le champ de la psychologie appliquée et de la psychologie de l’orientation ont donc investi notablement cette question du sens, en essayant d’en identifier les contours, d’en développer des modèles et d’en évaluer les conséquences pour la santé et le bien-être. Ces préoccupations sont pluridisciplinaires, croisant des réflexions fécondes en sociologie, philosophie, sciences de l’éducation, management ou sciences de la vie. La question du sens voit aussi son étude infléchie actuellement par l’émergence des sciences de la complexité et l’évolution de méthodes de recherche qui visent le dépassement des modèles linéaires, pour mieux comprendre les rapports entre sens du travail et sens de la vie, rapports à la fois subjectifs, évolutifs et liés aux contextes.

Ce colloque tentera donc de mieux comprendre ce que sont le sens de la vie et le sens du travail, leurs relations, et les liens qu’ils entretiennent avec les choix d’orientation et le vécu des situations de transition.